Search
Last Name:
First Name:
Log In

Advanced Search Surnames

Most Wanted
What's New
Bookmarks
Statistics

Photos
Histories
Documents
Videos
Recordings
Albums
All Media
Cemeteries
Headstones

Places
Notes
Dates and Anniversaries

Reports
Sources
Repositories
Change Language

Contact Us
Register for a User Account
   
Our Family Genealogy Pages

Étienne de Lupé
Male 

HomeHome    SearchSearch    PrintPrint    Login - User: anonymousLogin    Add BookmarkAdd Bookmark

Personal Information    |    Notes    |    Sources    |    All    |    PDF

  • Gender  Male 
    Person ID  I5423  Stewart
    Last Modified  06 Jul 2019 
     
    Children 
     1. Fortanier de Lupé, seigneur de Saint-Jean Poutage
     2. Armand de Lupé
     3. Odon de Lupé
     4. Montassin de Lupé
    Last Modified  26 Feb 2012 
    Family ID  F1746  Group Sheet
     
  • Notes 
    • Étienne DE LUPÉ, abbé de la Caze-Dieu, au diocèse d'Auch, reçut, le 1er septembre 1274, une donation que lui fit Pierre de Merens, damoiseau. Le 30 novembre 1285, il intervint une sentence arbitrale au sujet d'un différent qu'il avait avec Raimond-Bernard de Gelhas, relativement au casal de Branet.Il transigea, au mois d'avril 1287, avec Guillaume de Podenas, chevalier, pour mettre fin à la contestation qui existait entr'eux au sujet du territoire du Port et de Fontailles, et passa une seconde transaction avec Thibaut de Peyruce, seigneur des Angles, au mois de juin 1290. On croit qu'il est le même qu'Étienne, surnommé Lupati, à qui Arnaud-Guillaume de Montlezun, comte de Pardiac, accorda, en l'année 1257, plusieurs priviléges, entr'autres le droit de passage sur ses terres à l'instar des chevaliers du comté de Pardiac.

      Étienne Lupati de Sancto-Johanne, comme porte le nécrologe de la Caze-Dieu, mourut le 7 des calendes d'août 1301. L'ordre des temps permet de croire qu'il était frère des cinq qui suivent

      1°. Fortanier de Lupé, le premier depuis lequel la filiation s'établit sans interruption, et dont l'article suivra ;
      2°. Arnaud de Lupé, (damoiseaux, vivant en 1278 et 1282)
      3°. Odon de Lupé, (damoiseaux, vivant en 1278 et 1282)
      4°. Montassin de Lupé, chanoine de l'abbaye de la Caze-Dieu en 1278 ;
      5°. Loup de Lupé, chevalier, vivant le 3 janvier 1305. [1]
     
  • Sources 
    1. [S188] Histoire généalogique et héraldique des pairs de France, Volume 4, Jean Baptiste Pierre JULLIEN DE COURCELLES, (Paris, 1824), 344.

  

This site powered by The Next Generation of Genealogy Sitebuilding, Copyright © 2001-2006, created by Darrin Lythgoe, Sandy, Utah. All rights reserved.