Search
Last Name:
First Name:
Log In

Advanced Search Surnames

Most Wanted
What's New
Bookmarks
Statistics

Photos
Histories
Documents
Videos
Recordings
Albums
All Media
Cemeteries
Headstones

Places
Notes
Dates and Anniversaries

Reports
Sources
Repositories
Change Language

Contact Us
Register for a User Account
   
Our Family Genealogy Pages

Fortanier de Lupé, seigneur de Saint-Jean Poutage
Male 

HomeHome    SearchSearch    PrintPrint    Login - User: anonymousLogin    Add BookmarkAdd Bookmark

Personal Information    |    Notes    |    Sources    |    All    |    PDF

  • Suffix  seigneur de Saint-Jean Poutage 
    Gender  Male 
    Person ID  I5420  Stewart
    Last Modified  06 Jul 2019 
     
    Father  Étienne de Lupé 
    Family ID  F1746  Group Sheet
     
    Children 
     1. Carbonnel de Lupé
     2. Jean de Lupé
     3. Bernard de Lupé
    Last Modified  26 Feb 2012 
    Family ID  F1745  Group Sheet
     
  • Notes 
    • Fortanier DE LUPÉ, chevalier, seigneur de Saint-Jean-Poutge, en Fezensac, et du fief d'Aunian, dans la paroisse de Lupé, passa un compromis, au mois de janvier 1278 (v. st.), de concert avec Arnaud et Odon de Lupé, damoiseaux, et Montassin de Lupé, religieux à la Caze-Dieu, ses frères, d'une part, avec l'abbé et les religieux du même monastère, au sujet de la division et des limites des terres qu'ils possédaient en commun dans les lieux de Saint-Jean-Poutge et de Sarrambat. Fortanier fut témoin, avec les mêmes Arnaud et Odon de Lupé, de la ratification que firent, au mois de janvier 1282 (v. st.), Pierre et Bernard de Sabazan, frères, de quelques acquisitions que Bernard de Sieurac, chevalier, avait faites d'Étienne de Lupé, abbé de la Caze-Dieu, ainsi que d'un affranchissement que le même Étienne avait fait au mois de novembre précédent. Fortanier fut du nombre des barons et gentils hommes du comté de Fezensac, qui passèrent procuration, le 7 janvier 1285 (v. st.), à Barthélemi de Cailhavet, chevalier, et à Odon de Pardaillan, damoiseau, pour, en leur nom, renouveler les anciennes libertés, coutumes et priviléges, qui avaient été accordés aux seigneurs et nobles de ce comté, par Bernard, comte d'Armagnac, et par feu Guiraud d'Armagnac, père de ce comte, et pour les accepter et jurer aussi en leur nom. Fortanier de Lupé fut encore témoin d'une sentence arbitrale, qui avait été rendue le 30 novembre de la même année 1285 , entre Raimond - Bernard de Gelhas, et Étienne de Lupé, et de celles des mois d'avril 1287 et juin 1290, rendues entre le même Étienne de Lupé, Guillaume de Podenas et Thibaut de Peyruce. Il passa un compromis le 1er mars 1296 (v. st.); et, par acte du 5 février 1305, passé en présence de Loup de Lupé, son frère, il donna des coutumes aux habitants de sa terre de Saint-Jean-Poutge. On ignore l'année de sa mort, qui est marquée au mois de décembre dans le nécrologe de l'abbaye de la Caze-Dieu, à laquelle il avait fait don de l'église et de la terre de Pontfornor, et d'un emplacement pour bâtir les moulins de Saint-Jean-Poutge et d'Aunian. L'ordre des temps et des lieux autorise à croire Fortanier père des trois fils qui suivent : [1]
     
  • Sources 
    1. [S188] Histoire généalogique et héraldique des pairs de France, Volume 4, Jean Baptiste Pierre JULLIEN DE COURCELLES, (Paris, 1824), 344.

  

This site powered by The Next Generation of Genealogy Sitebuilding, Copyright © 2001-2006, created by Darrin Lythgoe, Sandy, Utah. All rights reserved.